Chronique 19ème jour, le 15 juillet: en marche dans l’espérance

Chronique 19ème jour, le 15 juillet: en marche dans l’espérance

L’assemblée a commencée son dernier jour en rappelant dans nos prières les morts et blessés de l’attaque terroriste d’hier à Nice. Après avoir approuvé les actes et les annonces, un temps de parole libre a débuté pour parler directement au Supérieur Général sur les espérances des délégués pour les six années à venir. Les délégués ont parlé de la promotion des vocations, des programmes de formation, de la reconfiguration, des missions internationales, de la collaboration entre les provinces, l’animation des confrères par des visites et des lettres, le soutien de la Famille Vincentienne et la promotion de la protection de l’environnement. Le P. Tomaz a remercié les délégués pour leurs suggestions.

Après la pause, le document final a été annoncé avec des amendements, et ses traductions en anglais et français toujours en cours, puisque sa rédaction originale a été réalisée en espagnol. L’assemblée s’est séparée après avoir décidé de revenir juste après le repas à 13h.

Lorsque l’assemblée s’est retrouver, la synthèse et le comité a de nouveau présenté le document final et les lignes d’action, avec les amendements acceptés et rejetés. Après un court échange, une table a proposé un amendement qui a été approuvé. L’assemblée à alors approuvée les changements apportés au document final par la commission. Le document final à enfin été approuvé.

Après une courte pause , chaque groupe continental à présenté ses propres lignes d’action. Une vidéo chronique de l’assemblée produite par Jorge Rodriguez, directeur de la communication a été regardée. Le P. Tomaz a donc déclarée close l’assemblée avec l’accord délègues.

L’assemblée s’est alors retrouvée là où elle avait commencée, dans l’église St Vincent, pour célébrer ensemble l’eucharistie. Remerciant Dieu, le P. Tomaz a invité les confrères à demeurer ancrés dans la prière. « Trois bibles doivent accompagner tous les confrères là où nous sommes où là où nous devons aller : la Bible, le Bréviaire et les règles communes et Constitutions » a-t-il dit. Il a communiqué qu’il fera un pèlerinage à Paris avant de rejoindre Rome, pour célébrer la messe à la Maison-Mère et à la Rue du Bac. Le P. Tomaz à terminé par des paroles fortes : « continuez à rêver, mais rêvez ensemble. Si quelqu’un rêve seul son rêve demeure un rêve. Mais si nous rêvons ensemble, le rêve devient réalité. »

La 42eme Assemblée Générale de la Congrégation de la Mission a été  conclue.  Allons ensemble vers un avenir d’espérance.

consejo general

Le conseil général

curia

La curie générale

IMG_7819

 

IMG_7804

IMG_7812

IMG_7821

IMG_7839

IMG_7826

IMG_7839d

IMG_1766

IMG_7769

 

Chronique 18ème jour, 14 juillet : presque à la maison -pensée du  chroniqueur-

Chronique 18ème jour, 14 juillet : presque à la maison -pensée du chroniqueur-

Le. P. Tomaz a ouvert la journée en disant qu’il avait reçu une note de Manny Ginete, notre confrère philippin qui est membre d’une mission inter-communautaire au Sud Soudan. Il demande que nous prions tant que la situation est instable et nombre d’étrangers et ONG ont quitté le pays.

L’assemblée à ensuite écouté quelques provinces en croissance. Tout d’abord, Clement Ondoua Kono, le vice-visiteur du Cameroun, à parle du développement du Cameroun. Ancienne mission et région de la. Province de Paris, il est devenu Vice-province en février. Il y a beaucoup de signes d’espérance: une croissance rapide et 30 séminaristes. Ils demandent que soit jointe la communauté le plus rapidement possible. Quelques autres défis concernant la qualité de la formation et financement des missions.

Puis, la vice-province du Vietnam ont présenté leur histoire. Le Vice-Visiteur Augustin Gia Nguyen Huu et le délégué Gerard Du Tran Cong ont parlé de l’histoire de la région qui a commencé dans les années 50, encore avec des missionnaires de la. Province de Paris. Malgré les dangers de la guerre et des polices gouvernementales, la communauté à grandi. Actuellement, il y a 77 prêtres et 150 étudiants, comprenant 15 séminaristes au séminaire interne. Chaque Anne, entre 25 et 30 nouveaux étudiants sont accueillis. Nombreux sont ceux qui servent dans les zones les plus reculées du pays et dans les missions internationales.
Ce fut ensuite, Cyril Mbata, le visiteur du Nigeria, qui parla de sa province. Elle a commencée en 1960 par la Province d’Irlande. Ils actuellement 92 prêtres qui servent au Nigeria et de par le monde et ont beaucoup de vocations. Il a raconté la tristesse et le choc dans leur province par la mort de six séminaristes dans un accident de la route en février cette année. Il a remercié tous pour leur prière et leur soutien.,

Aujiurd´ hui, l’assemblée a aussi regardé des vidéos. La première sur des séminaristes qui étudient au Collège Alberoni à Piacenza, Italie. C’est un séminaire international où se trouvent des séminaristes d’Orient, de la Province d’Italie et de la mission d’Albanie. Il y a aussi eu une vidéo des séminaristes de Colombie.

Après la pause du repas, Gabriel Naranjo de Colombie a présenté le document final au nom de la Commission de Synthèse et de la Commission de rédaction. Il a expliqué en détail comment le comité à rédigé et préparé le document, et pourquoi ils ont ajouté ou non de suggestions ou propositions qui ont été faite par l’assemblée. Le document a alors été distribué aux membres pour qu’ils le lisent. Après de courts échanges par tables, les délégués ont invités à faire quelques amendements tant individuels que de groupes. L’assemblée s’est alors dispersée en petits groupes de discussion avant de revenir en discussion en assemblée plénière.
Il s’en est suivie une discussion animée malgré l’heure qui avançait. Quelques délégués ont proposé des amendements et des changements au document au sujet de son principal objectif, sa longueur et des priorités. C’est par cela que le jour s’est achevé.

 Jérémie Dixon cm

Traduction Bernard Massarini c.m.

Augustin Gia Nguyen Huu

Augustin Gia Nguyen Hu

Cyril Nnamdi Mbata

Cyril Mnambdi Mbata

Emil Hoffman

Emil Hoffman

Frederic Pellefigue

Frédéric Pellefigue

Gabriel Naranjo

Gabriel Naranjo

Gérard Du Tran

Gerard Tram Du

Guenolé Feugang

Guenole Fuegang

Guido Molina

Guido Molina

Juan Patricio Praguer

Juan Patricio Praguer

Kazimierz StelmachKazimierz Stelmach

Rafal Kopystynsjki

Rafal Kopistinjski

Representantes de COlombia

Représentants de la Colombie

Stanislav ZOntak

Stanislav Zontak

Chronique 17ème jour : revenons aux choses concrètes

Chronique 17ème jour : revenons aux choses concrètes

Après deux semaines et demi de rencontres, tous les délégués semblent prêt à rentrer chez eux. Pour information, sachez que les secrétaires aussi.

Mais, il y a encore du travail qui les attend et le document final qu’il va falloir approuver. Après la messe et la photo officielle, nous avons regardé les vidéos des diacres Yohanes Fery et la Province d’Indonésie (un des sept confrères indonésien qui sera ordonné prêtre en août), et du groupe de séminaristes de Slovaquie. Puis l’assemblée a écoutée Guenolé Feugang de la Province de France résumant la discussion finale d’hier au sujet de la rénovation de nos missions et nos activités apostoliques. Il a fait ressortir: travail avec les pauvres, accompagner la Famille Vincentienne et travailler au changement systémique. Les membres de l’assemblée ont fait quelques interventions, mais bien moins nombreuses que lors des échanges de la veille .

Puis, le P. Greg à rendu hommage aux missionnaires hollandais. Depuis l’an dernier, ils ne sont plus une province, mais une mission sous la responsabilité du Supérieur Général. Il a fait remarquer que les confrères de Hollande ont fondé les provinces d’Indonésie, d’Ethiopie et de Fortaleza au Brésil, et ont été très présent en Amérique-Centrale en Chine et dans d’autres lieux. Harrie Jaspers, le supérieur de la maison de Pannigen, à fait une présentation, faisant remarquer comment les laïcs avaient repris la mission et le charisme. Alors les représentants des provinces fondées par la Hollande ont aussi remercié ces grands missionnaires. Enfin, le P. Tomaz à présenté un cadeau à Harry afin qu’il le partage avec sa maison sous la standing ovation de l’assemblée.

Après la pause, Frederic Pellefigue de la Commission de Synthèse et de rédaction à présenté le premier texte des lignes d’action. L’assemblée à alors apporté des commentaires. Comme cela était prévisible, les délégués ont fait de multiples observations et suggestions. Après le repas, les délégués se sont de nouveau rencontrés en groupes continentaux pour discuter les lignes d’action pour chaque conférence. C’est demain qu’il retourneront en assemblée plénière.

Bernardin Yoka Mongu

Bernardin Yoka Mongu

Harrie Jaspers

Harrie Jaspers

Henry Kristen

Henry Kristen

Jose Edilberto Lazo

José Edilberto Lazo

Memhery Mekonnen

Menhery Mekonnen

Silvio Alfredo Batista

Silvio Alfredo Batista

Yohanes Kusno Bintoro

Yohannes Kusno Bintero

 

 

 

 

 

Chronique 16ème jour, 12 juillet: en marche vers une vision commune

Chronique 16ème jour, 12 juillet: en marche vers une vision commune

Après avoir approuvé les actes, l’assemblée a adressée quelques remerciements. Tout d’abord Gary Mueller, supérieur de la région Kenya, a remercié le P.  Tomaz, ainsi que quelques autres membres de cette mission. Puis il y a eu des vidéos de remerciement des séminaristes du Brésil et de ceux du Pérou.

Vinicius Teixeira Ribeiro du Bresil a ensuite présenté le résumé des commentaires et des réflexions des discussions de la veille sur les élément les fondamentaux du charisme. Les commentaires ont immédiatement fusé de la salle. De nouveau, une heure environ, tous ont fait remarquer qu’ils appréciaient les fondements spirituels du plan et ils ont souligné ce qui est dans nos Constitutions. Plusieurs ont aussi demandé si quelque chose de nouveau ou dynamique pouvait être ajouté en plus des aspects traditionnels de notre spiritualité.

Après la pause, l’assemblée s’est retrouvée en groupes d’échange sur la troisième partie du document final, au sujet des engagements que le Congrégation devrait prendre les six prochaines années pour vivre notre charisme dans la Nouvelle Évangélisation.

Après le repas, Ramzi Jreige du Liban à parlé au nom de la Commission de Synthèse pour résumer les conversations des groupes du matin. Il a mis en relief trois aspects des échanges :  la revitalisation de la vie spirituelle par la prière et les relations avec les personnes en situation de pauvreté, l’insistance sur la formation initiale sans oublier la formation permanente, et l’approfondissement de la vie communautaire. Il a aussi fait ressortir le besoin de davantage de collaborations, de solidarité et de partenariat entre les provinces et les cultures en terme de formation et de ressources. Durant une autre session plénière, quelques délégués ont à nouveau exprimé que le document final devait être frais, centré et inspiré, alors que nous approchons du 400eme anniversaire de la naissance du charisme. Ils ont aussi redit l’importance d’être en relation avec des personnes pauvres.

Après la pause, Ziad Haddad du Liban, le modérateur, a annoncé que la Commission Centrale souhaitait assurer les délégués que le document final ne devrait avoir que cinq ou six pages. L’assemblée est alors repartie en petits groupes d’échanges sur les dernières parties du document final, sur les engagements que la Congrégation devrait faire comme mission et activités apostoliques. L’assemblée s’est terminée par la prière du soir qui a clôt la journée.

 Jeremy Dixon, cm

Traduction Bernard Massarini c.m.

Comisión central 2

COmisión central

Comisión de redacción

IMG_7629

IMG_7630

IMG_7633

Chronique du 15ème jour, le 11 juillet : Discerner l’appel

Chronique du 15ème jour, le 11 juillet : Discerner l’appel

Après la prière et l’approbation des actes, l’assemblée a commencé un débat sur les missions internationales. En se basant sur les suggestions des assemblées provinciales, les délégués ont participés à des tables rondes pour débattre sue la façon d’animer ses missions et proposer des recommandations pour les améliorer.

Ensuite, Danny Pilario, de la Commission Centrale, a analysé le processus de création du document final. Cette semaine, l’assemblée va travailler en petits groupes pour discuter les trois parties du document de travail et suggérer des idées à la Commission Centrale. La commission de synthèse présentera son travail à l’Assemblée en session plénière pour qu’elle puisse donner ses réactions. Enfin, le document final sera présenté et approuvé. De plus, chaque conférence continentale approuvera les lignes d’actions spécifiques pour sa région.

C’est avec ceci en tête que l’assemblée a travaillé en groupe pour discuter la première partie du document qui traite du contexte dans lequel nous sommes. Quels sont les aspects positifs de notre réalité contemporaine ? Quels sont les principaux défis auxquels nous sommes confrontés, tant dans la culture contemporaine, que dans la Congrégation ?

Après le diner, Marcelo Manimtim des Philippines, qui est en charge de la commission de synthèse avec Orlando Escobar de Colombie, a résumé les résultats de la conversation de la matinée au sujet des défis que rencontre aujourd’hui la Congrégation, prenant en compte tous les défis internes et les réalités sociales. Ce point a suscité des commentaires et des réactions. Durant plus d’une heure, plusieurs frères ont pris la parole pour apporter des idées et des suggestions sur cette première partie du document. Un grand nombre a souligné l’importance que le document donne espérance et inspiration lorsque nous reconnaissons les défis, aussi bien internes qu’externes. Comment lire les signes des temps pour discerner l’appel de Dieu pour nous aujourd’hui ? comment allons-nous célébrer les 400 ans d charisme ? Quelle Bonne Nouvelle apportons-nous aux pauvres ?

Après une courte pause, l‘assemblée s’est à nouveau réunie en petits groupes de discussion pour d’autres questions sur le document final : sur quels éléments fondamentaux de notre charisme pouvons-nous insister pour continuer notre mission aujourd’hui ? après réflexion et avoir discerné, l’assemblée a prié concluant ainsi le travail du jour, confiant à la commission de synthèse ses réflexions.

IMG_7591

IMG_7599

IMG_7600

IMG_7603

IMG_7604

IMG_7608

IMG_7618

 

 

 

 

Chronique 14ème jour : messe avec la Famille Vincentienne

Chronique 14ème jour : messe avec la Famille Vincentienne

Aujourd’hui est le jour libre pour l’assemblée. Mais avant de sortir explorer Chicago ou se prendre un repos mérité, les membres de l’Assemblée ont rejoint les paroissiens de la paroisse Saint Vincent de Paul et la Famille Vincentienne de Chicago pour la célébration dominicale, le P. Tomaz a présidé et les Greg Gay et Joe Agostino, directeur du Bureau de la Famille Vincentienne étaient les concélébrants à l’autel. Ma musique de la messe était un mélange de musique liturgique à la fois Vincentienne et d’auteurs locaux (de Chicago). Durant l’homélie, le P. Tomaz a appelé tous les membres de la Famille Vincentienne –ceux qui appartiennent à une branche spécifique et ceux qui n’en sont pas directement, de vivre le charisme –sortir et changer le monde. Il a appelé à une plus grande collaboration entre les membres pour « construire le Royaume ensemble, comme une famille ! c’est l’unique chemin et le chemin pour des résultats réels et durables ! ». Il nous a rappelé que nous devions développer les cinq vertus : simplicité, humilité, douceur, le don de nous-mêmes (mortification ou sacrifice) et le zèle – afin de continuer la mission de Vincent, la mission de Jésus.

Après la messe, la paroisse a offert un buffet à tous les présents. Demain l’assemblée reprendra les discussions et le document final.

AG-14_1AG-14_3AG-1484AG-14_6AG-14_7AG-14_10AG-14_12