La journée à commencée par la messe présidée par le. P. Tomaz les concélébrants principaux étant Michael Talapkanych, l’autre délégué de la vice-province des Sts Cyrille et. Méthode et de Paul Roche d’Irlande, l’ancien vice-provincial. Dans les premiers mots qu’il nous a adressé le P. Tomaz nous a invité à être des mystiques de la charité, citant sur ce thème des réflexions de notre confrère Guiseppe Toscani d’Italie et de Hugh O’Donnell de la province de Chine.

Les délégués se sont alors retrouvés en groupes continentaux pour échanger sur les qualités nécessaires pour les assistants généraux et faire émerger des candidats. De retour dans la salle de rencontre plénière, après l’acte ordinaire d’approbation des minutes et la lecture de lettres de félicitation au P. Tomaz l’assemblée à écouté les rapports des confrères ayant un service dans la Congrégation. Nous avons tout d’abord écouté Miles Heinen du. Bureau de la Solidarité Vincentienne (VSO) dont le siège est à Philadelphie.  VSO aide les missions et les provinces à développer des applications régionales pour obtenir et collecter des fonds pour soutenir leurs ministères. Depuis 2012, le VSO à récolte 12,5 M pour soutenir les missions et il a remercié les donateurs et contributeurs pour leur aide.

Joe Agostino a ensuite présenté le programme de formation permanente sur la gestion responsable qui est disponible pour les provinces qui le souhaitent. L’atelier est centré sur la planification des ressources stratégiques, obtenu en l’écrivant et par une utilisation responsable des ressources qui nous sont confiées. Il a été donné au Kenya, en India Nord et Sud. Dans ce programme travaille le P. Bob Maloney, ancien père général, et Sr Marge Clifford, Fdlc. Il a demandé aux confrères de profiter de ce programme et de le faire connaître dans leur pays.

Shijo Kanjirathamkunnel a ensuite parlé de Commission se  la Justice, la Paix et la Protection de la Création qui est soutenue par l’Union des Supérieurs Majeurs et l’Union Internationale des Supérieurs Généraux, qui animent le travail des religieux dans le domaine de la justice sociale. Ils se sont engagés dans divers domaines pour soutenir des dossiers sur la justice sociale dans le monde. Après cette présentation, quelques membres de l’Assemblée ont pris la parole pour remercier les exposants pour leur travail et leur adresser quelques questions
Après le repas, nous avons vu une vidéo de bienvenue des séminaristes nigériens suivie d’une autre vidéo de notre chroniqueur présentant les jeunes Vincentiens aux Etats-Unis. L’assemblée à alors procédé à une discussion au sujet de la mission internationale en Afrique du Nord, mettant en commun les partages des groupes de visiteurs. Globalement, l’Assemblée soutient l’idée, avec cependant quelques questions sur la façon de la mettre en œuvre.

À été ensuite échangé sur la proposition d’un programme pilote établi par les provinces qui soutiennent les séminaristes afin qu’ils puissent venir aider les ministères à l’Ouest, l’Assemblée a aussi semblé soutenir l’idée, ou  au moins pour créer une commission qui préciserai les détails et limiterai les possibles difficultés. Il y a eu de long échanges, sans que ne soit prise de décision.

Ils ont pour terminer parlé sur les qualités souhaitées et le nombre des Assistants Généraux. Tous les confrères pensent qu’ils devraient rester cinq. Avec les qualités suivantes : un cœur pastoral, la prudence, un homme de prière, une vision internationale, le discernement, l’intégrité, l’aisance dans les relations inter-culturelles et une aptitude au travail soutenu. C’est ainsi que l’assemblée a conclu la journée en dégustant un délicieux souper offert par DePaul Université.

AG-nsg-1AG-npg-2AG-npg-3AG-npg-5