Les deux rapports de l’Econome Général sur les finances de la CM et le fonds de solidarité interprovincial

Les deux rapports de l’Econome Général sur les finances de la CM et le fonds de solidarité interprovincial


Après un jour difficile pour l’Assemblée en raison d’une coupure de courant dans le voisinage où l’Université DePaul est située, aujourd’hui le travail a repris dans le lieu habituel à la joie de tous. Les deux rapports de l’Econome Général sur les finances de la CM et le fonds de solidarité interprovincial, ont soulevé une réflexion sur l’économie mondiale et les effets qu’elle a sur notre propre économie et sur nos ministères. Selon ces rapports la CM fait face au défi de faire que toutes les provinces deviennent progressivement autosuffisantes et cela les biens soient partagés d’une façon circulaire pour que l’internationalité de la CM soit aussi affirmée dans la dimension économique. Nous sommes conscients que les services aux pauvres ne produisent pas de profits, mais coûtent plutôt. Donc, notre créativité et ingéniosité doivent s’étendre à l’infini comme saint Vincent a fait au dix-septième siècle. Les provinces économiquement pauvres ont une richesse extraordinaire de ressources spirituelles et humaines qui partagent et peuvent continuer à partager avec les provinces riches en ressources économiques et qui ont moins de vocations, et donc font face au défi de n’avoir pas de membres qui peuvent soutenir leurs œuvres. La mission nous appelle à assumer de nouveaux risques et à marcher dans la foi avec « la prudence des serpents et la simplicité des colombes »

 

Sr. Kathleen Appler parle à l’Assemblée Générale

Sr. Kathleen Appler parle à l’Assemblée Générale

A0Z5073

XLII Assemblée générale de la Congrégation de la Mission

DePaul University Chicago, IL June 29, 2016

Bonjour Père Gregory, Pères et frères de la Congrégation de la Mission.

Je suis très heureuse d’être ici avec vous. C’est aussi une grande joie d’avoir l’occasion de vous assurer des prières des Filles de la Charité –environ 16000 membres affiliées- dans les premiers jours de votre 42ème Assemblée Générale associée à l’invitation de vous renouveler par la vitalité missionnaire de notre Vocation vincentienne. Votre thème qui éclaire les 400 ans de votre Congrégation de FIDELITE au charisme et à la Nouvelle Evangélisation touche réellement nos cœurs en même temps qu’il offre l’occasion de retrouver de l’énergie et renouvelé par le zèle de notre service envers ceux qui sont les plus pauvres et marginalisés. Notre monde a besoin de notre témoignage, notre créativité, notre courage et notre patient. Merci pour votre désir de vivre votre pèlerinage dans l’accompagnement et avec ceux qui sont pauvres. Vous pouvez être certains que toute notre Compagnie des Filles de la Charité suivent étroitement votre travail et, je vous le répète encore, soyez certains que vous pouvez compter sur nos prières. Par ces simples paroles que je vous délivre, j’appelle aussi nos Sœurs ‘meilleurs souhaits pour de multiples grâces pour chacun de vous durant votre Assemblée et ENSUITE !

Permettez-moi, s’il vous plait de prendre un moment pour vous remercier particulièrement et remercier le Seigneur pour les liens étroits, fraternels qui existent entre nos deux congrégations : Prêtre de la Mission et Filles de la Charité. Notre profonde connexion d’un unique esprit reflète l’unique esprit qui nous a animé, nous renvoyant à notre extraordinaire fondateur commun  et, et aussi d’une femme tenace et déterminée, Ste Louise de Marillac. Comme je l’ai découvert dans ses écrits comme elle le formulait AVANT 1628 et la fondation de notre Congrégation –Ste Louise a toujours porté les besoins et les bénédictions de la Congrégation de la Mission dans son cœur et ses prières ! Saint Vincent désirait tout le temps assister notre petite Compagnie dans ses tous premiers jours, et Ste Louise a constamment et ardemment exprimé le souhait qu’il assure cette direction.

En même temps, nous savons qu’elle avisait les sœurs de prier avec et pour la Congrégation de la Mission. Nous avons la preuve écrite qu’elle a souvent exprimé de multiples motifs pour vous porter et vos intentions devant notre Sainte Mère. Notre « institution singulière », qui consiste dans le fait que les Prêtres de la Mission et les Filles de la Charité aient le même Supérieur en la personne des successeurs de St Vincent -est, en fait, unique dans l’histoire des Congrégations et est un arrangement qui surprend souvent ceux qui ne connaissent pas l’histoire spirituelle de nos famille. La présence du Supérieur Général, comme directeur et directeur provincial dans divers conseils est une réalité qu’il est souvent difficile d’expliquer à ceux qui ne connaissent pas l’histoire de nos familles spirituelles. La présence du Supérieur Général, comme directeur général et provincial  et du Directeur provincial dans divers conseil est souvent difficile à expliquer aux sœurs d’autres Congrégations. Cependant, nous partageons fièrement l’explication du don de notre héritage! Réellement cela est du à l’insistance de Ste Louise qui fait que nous avons cette institution singulière, et c’est vraiment le résultat de son insistance que l’originalité, l’unité et l’identité de la Compagnie si entrelacée avec la votre que vous avez préservé. Nous vous sommes reconnaissant !

Ce matin, je voudrai vous exprimer nos remerciements et au Père Gregory Gay au nom de la Compagnie des Filles de la Charité, comme en mon nom propre, pour sa présence parmi nous ces douze dernières années. Merci beaucoup Père Greg! j’ai servi avec le Père Gregory une année seulement -mais mecs liens et l’admiration que je lui poète ne datent pas d’hier. Père Greg, merci pour votre animait, et votre fraternité étroite avec laquelle vous nous avez accompagné. Vos visites à nos Sœurs et nos missions -proche et lointaines- nous ont profondément touchées. Vous êtes allés dans les lieux les plus retirés du monde -jusqu’aux extrémités de la terre au sens littéral-, dans nos périphéries, pour entrer en contact avec nous; vous l’avez fait tout le temps – le prolongeant même jusqu’aux derniers jours de votre mandat! Soyez certains que nous l’avons TOUTES appréciés!

Je souhaite aussi exprimer mes remerciements pour la présence du Directeur Général -si estimable pour nous- comme représentant du Supérieur Général. Le Père Bernard SCHOEPFER n’est pas présent à Chicago, mais il je souhaite exprimer ma gratitude pour sa disponibilité infaillible à Paris et pour la Compagnie dans le monde. Son accompagnement discret et son astucieuse sagesse sont un don que nous ne pouvons évaluer! De la même façon ceux qui assistent nos Visitatrices et leurs Conseils Provincial comme Directeurs provinciaux dans nos provinces respectives  nous offrent par votre présence une animation vincentienne dynamique et un accompagnement qui influe dans toutes nos attitudes afin que nous répondions fidèlement à notre vocation de Filles de la Charité. il n’y a pas de mots pour partager entièrement ma gratitude!

plus profondément, je souhaite vous apporter à chacun -Pères et Frères de la Congrégation de la Mission- notre reconnaissance pour votre présence de collaboration au milieu de nous. Depuis les débuts de la Compagnie des Filles de la Charité, vous avez été ‘ici’ pour nous -nous guidant spirituellement, nous enrichissant et nous soutenant dans notre façon de nous centrer sur les pauvres, et en nous encourageant à bien vivre notre vie communautaire. Comment pouvons-nous vous remercier encore ? votre générosité permanente se traduit par votre disponibilité à nous aider par les célébrations de l’eucharistie, en prêchant des retraites, en visitant nos communautés locales, en nous offrant des conférences, dans la direction spirituelle et l’accompagnement de tant de nos Sœurs. Je vous remercie spécialement pour écouter attentivement nos sœurs aînées, pour suivre nos Sœurs en formation initiale, et nos Sœurs servantes ainsi que les Visitatrices et leurs Conseils.

Soyez certains que chacune de nous prient pour que les bonnes choses que nous avons expérimenté de vous dans le passé continuera et s’approfondira dans les années à venir! Nous désirons profondément continuer notre étroite collaboration avec vous. Nous espérons que vous accepterez de faire ce parcours à nos côtés que nous tentons humblement de suivre dans l’échange, le respect et avec passion servant ceux qui sont les plus pauvres. Je fais aujourd’hui confiance dans notre réelle et profonde union en pensée et communion en esprit. Vous pouvez compter sur mes prières pour demander à l’Esprit-Saint, l’esprit de votre Congrégation et de notre Compagnie selon Saint Vincent et Ste Louise, qu’il continue de bénir notre collaboration et qu’il nous assistera, ENSEMBLE, pour que nous puissions relever les défis qu’il va nous falloir vivre. Puisse notre passion commune pour Jésus qui nous a envoyé servir les plus pauvres avec courage, compassion et créativité -continuer à s’enrichir par les chemins audacieux que nous cherchons ensemble! I j’ai hâte des chemins que nous devrons hardiment parcourir pour bien répondre à notre avenir!

Encore un fois, soyez assurés de nos prières pour vous pour ces jours à venir alors que progresse votre Assemblée. Puisse l’Esprit-Saint généreusement et surement guider vos échanges et votre travail. Je prie particulièrement ce mati, que durant les jours que vous passerez ensemble Dieu ouvre vos regards afin qu’ils voient ce qu’il Désire que vous voyez dans les présentations et les échangent que comprend votre programme. Puisse-t-il ouvrir vos oreilles afin que vous entendiez tendrement ce qu’il Souhaite que vous entendiez. Puisse-t-il ouvrir vos cœurs pour que vous puissiez sentir avec passion ce qu’Il ressent, prêtant une attention spéciale à ceux qui sont en attente d’amour, de respect et d’aide. Puisse notre Sainte Mère, tout comme Saint Vincent, Ste Louise et nos Saints et Bienheureux Vincentiens, intercéder pour vous et Jésus lui-même, être vraiment le Centre de vos réflexions et de vos résolutions.

Merci

 

 

 

Chronique 3ème jour : Que la lumière soit

Chronique 3ème jour : Que la lumière soit

 

 

La journée d’aujourd’hui a commencé par une conférence du Père Greg adressée à l’Assemblée et à tous les confrères comme son dernier grand message en tant que Supérieur Général. Il a rendu grâce à Dieu pour toutes les grâces de ces 12 dernières années et l’espérance qu’il a pour la Congrégation. Alors que nous célébrons les 400 ans de la naissance du charisme vincentien, il a fait remarquer que notre identité est simple ; nous sommes la Congrégation de la Mission. Nous sommes des missionnaires internationaux dans une communauté internationale.

Il a invité les confrères à prêter attention à divers points. Avoir confiance en nos Constitutions, dans les vertus et tout ce que saint Vincent nous a enseigné. Il nous a appelés à une plus grande collaboration et solidarité entre provinces pour dynamiser notre esprit missionnaire, ainsi qu’avec la grande Famille Vincentienne. Il a été ravi du soutien reçu pour les missions internationales, et de la manière dont ces missions travaillent main dans la main avec la Famille Vincentienne.

Le P. Greg a lancé un défi aux confrères : « sortons de nos zones de confort, allons de l’avant là où l’Eglise attend notre réponse ». Il nous a aussi invités à approfondir notre relation au Christ et aux pauvres à travers la prière et le service. Il a terminé en nous demandant comment il serait possible de collaborer davantage dans nos missions communes ? Que pourrions-nous rêver de faire ? « Mon espérance est que nous ne nous centrions pas simplement dans le statu quo, mais que nous soyons davantage dans l’expression du charisme. Sachons promouvoir la créativité, nous permettrons ainsi à la Congrégation de croître » a-t-il dit.

Ce fut un message si fort que le courant a sauté dans tout l’édifice et ses environs. Nous nous sommes alors déplacés vers une autre salle à DePaul pour écouter sœur Kathleen Appler, Supérieure Générale des Filles de la Charité. Elle a assuré l’Assemblée de la prière des sœurs et a remercié le P. Greg et les délégués pour leur soutien constant et leur collaboration. Sr Kathleen nous a encouragés à continuer notre témoignage prophétique dans le monde et a invité les Sœurs à faire de même.

Après le repas, nous sommes restés dans la salle jusqu’à ce que la lumière revienne. Nous avons su qu’un transformateur avait disjoncté et que cela prendrait plusieurs jours avant de le remettre en fonction, mais nous espérons retourner rapidement dans la salle d’Assemblée grâce à un générateur. Cela signifiait que nous n’avions plus de traduction simultanée. L’agenda de l’après-midi a été changé pour que la traduction ne soit pas une nécessité. Une présentation sur l’inculturation a été offerte par les provinces d’Océanie, Madagascar et Porto Rico. Comme ils parlaient dans leurs langues, les membres de l’Assemblée ont pu les suivre grâce aux textes écrits.

Les trois présentations ont mis en évidence comment ces provinces dépassent les barrières culturelles et nationales. Comme le disait Douglas Akehurst, un confrère d’Australie, mort l’an dernier, dans une vidéo : « nous sommes des groupes divers avec des cultures différentes mais nous parlons la même langue du charisme. C’est notre langue commune ». L’Assemblée s’est ensuite retrouvée en petits groupes pour réfléchir sur la manière d’approfondir notre compréhension et sur la manière dont nous devons travailler ensemble entre les cultures et les nations.

La journée s’est terminée par le souper offert par DePaul Université. Espérons que demain il n’y aura pas de nouvelles surprises !

GRUPOA-G

 

 

 

 

 

cena

 

Discours d’ouverture du Supérieur Général a l’Assemblée Générale 2016

Discours d’ouverture du Supérieur Général a l’Assemblée Générale 2016

gregLe Supérieur général, P. Gregory Gay CM a présente l’état de la Congrégation aujourd’hui dans le monde. Utilisant le nom Congrégation de la Mission, le P. général a insiste sur notre identité comme congrégation international et missionnaire. De cette référence il a développe sa conférence qui a été un appel du cœur pour nous appelant a récupérer le zèle missionnaire en laissant tomber nos peurs et de sortir des commodités ou nous nous sommes installe. Le père général nous a aussi immerge dans le thème et les défis de la collaboration a l’intérieur et a l’extérieur de la famille vincentienne.

PADRE MADRE 1

La Mère général de la compagnie des filles de la charité, la sœur Kathleen Appler nous a aussi visiter pendant l’assemblée au nom des 16.000 filles de la charité du monde entier : Nous les filles de la charité de saint Vincent de Paul, sommes unies avec vous en esprit pendant ce temps ou vous vous efforcer de vous laisser renouveler par la vitalité missionnaire de votre vocation vincentienne.  Discours complet d’ouverture du Supérieur Général

 

Assemblée Générale 2ème jour

Assemblée Générale 2ème jour

IMG_6599
Les délégués sont tous revenus pour la deuxième journée de l’assemblée. Après un petit temps pour  quelques détails techniques et avoir approuvé les minutes de la veille. Joe Agostino, le coordinateur de la Commission Préparatoire et coordinateur international du Bureau de la Famille Vincentienne, à parlé du travail prévu pour cette journée de l’Assemblée Générale, faisant apparaître que la plus grande part du travail de l’Assemblée sera fait dans les petites groupes et durant les tables d’échange.

La table d’échange à occupé toute la matinée autour  des réponses des provinces sur le charisme Vincentien, faisant ressortir qui nous sommes et quels sont les défis de la communauté et de notre charisme, spécialement par la prédication et la réconciliation. Les groupes ont aussi. Les groupes ont aussi discuté sur les périphéries où nous devrions aller et où nous devons soutenir les communautés. Ce fut le premier essai de centrer sur le travail de l’assemblée dans la recherche des voies d’avenir. Chacun était concerné et il n’y eu pas de tensions ni de discussions houleuses.,

Après le repas et le temps de sieste, l’assemblée à terminé le travail de tables d’échanges pour réfléchir aux futures lignes d’action et d’espérances pour les six années à venir. Ils ont alors écoutés Celestino Fernandez de. Madrid présenter les éléments Vincentiens de la Nouvelle Évangélisation. Vous pouvez lire les principaux points de l’excellente réflexion sur le site de l’a assemblée générale —–. Il a pressé l’assemblée pour qu’elle pense en même temps le Charisme Vincentien et la mission Vincentienne. Nous sommes centrés sur la diaconia de la charité, qui unit amour affectif et amour effectif dans notre service des pauvres. C’est la façon dont les Vincentiens évangélisent le monde aujourd’hui – nous proclamons un Dieu d’amour et de salut spirituel et matériel des pauvres.

Citant les Constitutions (#12), il a invité la Congrégation à avoir une « préférence claire et concrète » pour l’évangélisation des pauvres, pour aller sur les périphéries servir le Christ dans les pauvres partageant dans cette mission avec la Famille Vincentienne et l’Eglise.

Nous avons eu ensuite des partages en groupes puis en assemblée à propos de la présentation du. P. Celestino avant de terminer la journée. Demain nous aurons les présentations du Père Général, de sœur Kathleen, la Mère  Générale des Filles de la Charité

— Jeremy Dixon, cm

Traduction Bernard  Massarini c.m.

segundo dia segundo dia